Les effets de la caféine sur votre santé

  La caféine est l’ingrédient le plus utilisé dans les stimulants de vente libre.  On retrouve la caféine dans les breuvages comme le café, le thé, les boissons carbonisés contenant du cola et aussi dans le cacao, mais en plus faible quantité.

  Le saviez-vous ?  L’utilisation restreinte de la caféine dans les tâches longues et fastidieuses, par exemple si vous êtes appelés à conduire sur l’autoroute, peut vous rendre plus alerte.  La caféine est considérée comme étant relativement inoffensive lorsque la dose consommée n’excède pas 2 tasses pour une période de 3 à 4 heures.  Une dose plus grande peut agir sur le système nerveux, causant de l’insomnie, l’irritabilité, les tremblements, une forme légère de délire (dans de rares cas) et (en agissant sur le système cardiovasculaire) des maux de tête et l’irrégularité dans les battements de coeur.

Une chose qui n’est pas recommandée : l’utilisation de la caféine pour contrecarrer l’effet de l’alcool.  Ceci n’améliore nullement la capacité de jugement de l’individu, bien que la caféine  puisse contrebalancer l’effet de somnolence associé à la consommation d’alcool.  La personne demeure enivrée.

On ne peut imaginer tous les effets de la caféine sur le physique : ex. peut augmenter les effets d’analgésiques comme l’acétaminophène, peut contrer l’effet des antiacides, peut augmenter les risques de dépendance à la nicotine, etc. i.e. «  interaction avec les médicaments ».

Les effets de la caféine sur le système nerveux central :

La caféine stimule votre système nerveuxcentral (SNC).  À petites doses (50 à 200 mg), elle semble rendre les idées plus claires, leur émergence plus facile, diminuer la fatigue et la somnolence.  Elle peut par contre briser la continuité dans les idées, celles-ci se formant si rapidement que l’attention devient difficile à conserver.  Un grand effort devient donc nécessaire pour assurer une bonne concentration.

Une dose de plus de 10 gr (66 tasses de café) provoque des convulsions.  Dans les cas de dose excessive de caféine, l’estomac devrait être vidé : soit en forçant le vomissement ou en effectuant un lavage gastrique.

Les effets de la caféine sur le système cardiovasculaire :

L’effet direct de la caféine sur le myocarde (muscle du coeur) est de le stimuler, augmentant ainsi la force de ses contractions, son rythme et son débit cardiaque.  Par l’intermédiaire du système nerveux central, la caféine peut par contre réduire taux des battements du coeur.  Les doses excédant 250 mg, par leur action directe, provoquent des irrégularités cardiaques.

Certaines études démontrent que les risques de souffrir d’une crise cardiaque sont 50% plus élevés chez les gens consommant 5 tasses de café par jour et 100% plus elevés chez ceux en consommant 6 ou plus, comparativement à ceux qui n’en consomment pas du tout.

Autres effets de la caféine sur votre santé :

La caféine a aussi comme effet de stimuler la sécrétion gastrique (sécrétions de l’estomac servant à la digestion).  Une ingestion journalière excédant 10 tasses de café, peut produire des symptômes comparables à ceux de la névrose d’angoisse.  Les symptômes reliés à une surexcitation du système nerveux central sont la nervosité, l’irritabilité, l’agitation, des céphalites (maux de tête), une respiration rapide et superficielle, des tremblements et des contractions rapides et involontaires des mscles.  Des troubles sensoriels tels que la supersensitivité cutanée, les bourdonnements dans les oreilles et les hallucinations visuelles peuvent apparaître.  L’insomnie peut aussi être produite.

P.S.   Avec l’usage régulier de la caféine, une tolérance et une dépendance physique et psychologique peuvent se développer.

Pensez-y, la modération a bien meilleur goût !  Votre santé en dépend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *